Étude Microbes4U®

L’étude Microbes4U® est la première étude pilote randomisée, en double aveugle et contrôlée contre placebo visant à évaluer les effets d’Akkermansia muciniphila pasteurisée administrée chez l’être humain. Les principaux objectifs de l’étude Microbes4U® étaient de déterminer l’innocuité, la tolérance et l’évolution des  paramètres métaboliques (c’est-à-dire la résistance à l’insuline, les lipides circulants, l’adiposité viscérale et la masse corporelle) après 3 mois d’administration quotidienne chez des sujets en surpoids ou obèses présentant un syndrome métabolique et une résistance à l’insuline. D’autres paramètres secondaires ont été évalués dans cette étude comme la fonction barrière de l’intestin (évalué indirectement par le dosage des lipopolysacharrides plasmatiques) et la composition du microbiote intestinal.

Déroulement de l’étude

Quarante volontaires ont été inclus, et 32 d’entre eux sont allés jusqu’au bout de l’étude. Pendant 3 mois, les volontaires ont pris quotidiennement avant leur petit-déjeuner et selon leur groupe :

  • un placebo (identique au produit actif par sa forme, sa taille, son goût et sa couleur) ; ou
  • dix milliards de bactéries Akkermansia muciniphila sous forme vivante ; ou
  • dix milliards de bactéries Akkermansia muciniphila sous forme pasteurisée.


Les participants ne devaient pas modifier leurs habitudes alimentaires ni leurs activités physiques.  Au début et à la fin de l’étude, les paramètres suivants ont été évalués :

  • les paramètres anthropométriques tels que la masse corporelle, le tour de taille et le tour de hanches ;
  • la composition corporelle ;
  • la résistance à l’insuline ;
  • la dyslipidémie ;
  • l’inflammation ;
  • la composition du microbiote intestinal ;
  • la fonction de barrière intestinale.
amansia schema fr 2021 07 12 05 e1626092252748
amansia schema fr 2021 07 12 04 e1626092232825

Les résultats ont montré que la prise orale quotidienne pendant 3 mois de 10 milliards de bactéries, vivantes ou pasteurisées, était sans danger et bien tolérée, avec une excellente observance. Aucun des participants n’a rapporté d’effet indésirable.

De plus, pour la première fois, les résultats de l’étude Microbes4U® montrent qu’Akkermansia muciniphila pasteurisée a la capacité de ralentir la progression des troubles métaboliques. En comparaison avec le placebo, la prise quotidienne d’Akkermansia muciniphila pasteurisée :

  • a réduit de manière significative la résistance à l’insuline (- 32,6 ± 6,8 % par rapport au placebo ; p = 0,004) ;
  • a réduit significativement l’insulinémie (- 34,1 ± 7,1 % par rapport au placebo ; p = 0,006) ;
  • a réduit de manière significative le taux de cholestérol total plasmatique (- 8,7 ± 2,4 % par rapport au placebo ; p = 0,02) ;
  • a fait baisser la masse corporelle (- 2,3 ± 0,9 kg par rapport au placebo ; p = 0,09) ;
  • a réduit le tour de taille et de hanche (- 2,6 ± 1,1 cm par rapport au placebo ; p = 0,09) ;
  • a fait baisser les concentrations de marqueurs sanguins pertinents de dysfonctionnement et d’inflammation du foie ;
  • a diminué de manière significative les concentrations de lipopolysaccharides plasmatiques (- 0,9 ± 0,1 UE/ml par rapport au placebo ; p = 0,02) (corrélé ? à un renforcement de la fonction de barrière intestinale).

En conclusion, l’étude Microbes4U® souligne que l’administration quotidienne d’Akkermansia muciniphila pasteurisée pendant 3 mois est :

  • sans danger
  • bien tolérée et
  • capable de prévenir la détérioration de la santé cardiométabolique, en matière de prédiabète et de risques cardiovasculaires.
équipe microbes4u